A Very Eye

Création 2022

Première(s) : 4 – 8 octobre 2022 à les brigittines, bruxelles (BE)

D’où parlons-nous ? Sous quelle lumière, et depuis quelle réalité, elle qui ne cesse de devenir autre ?

Indissociable de ses semblables, comme de l’environnement en action dans lequel il circule, l’individu est pluriel, et toujours en devenir. Il est autant un espace en mouvement, que la distance de cet espace avec un autre. Il est une relation.

Inspiré par la diversité des comportements collectifs que l’on retrouve à profusion dans le vivant, A Very Eye est une pièce qui nous invite à changer de perspectives, et à éclairer les interstices. Rassemblés sur un même sol recouvert de moquette blanche, publics et danseur·euse·s se croisent, se mélangent et se confondent, pour tracer ensemble les lignes mouvantes d’un territoire à habiter. De cette négociation constante des espaces et des distances, vont émerger des partitions complexes de mouvements enchevêtrés ; le tissage d’un ADN en perpétuelle reconstruction.

Après The Gyre, duo hypnotique et tourbillonnant, Angela Rabaglio et Micaël Florentz poursuivent avec ce second opus leurs recherches sur les interdépendances, et l’agitation continue de la matière. En conciliant cette fois-ci les mouvements des danseur·euse·s avec ceux du public, ielles proposent une tout autre sorte d’expérience scénique, entraînée par la sensibilité et la vulnérabilité collective.

A Very Eye est créée et interprétée par six danseur·euse·s (Jeanne Colin, Charlie Prince, Mona Felah, Christine Daigle, Micaël Florentz et Angela Rabaglio), et portée par la création chaleureuse et vibrante de l’artiste lumière Arnaud Gerniers, l’œuvre musicale de la compositrice Anne Lepère et les costumes de Mélanie Duchanoy.

Presse

« A Very Eye, bain de beauté
Le tandem de Tumbleweed se mue en sextet englobé par la foule.

(…) Débarrassée de ses gradins, la chapelle des Brigittines offre en effet toute sa surface – tapissée d’une moquette blanche absorbant sons et chocs – tant au public qu’aux six corps qui se meuvent là parmi les autres. Dans une pénombre qui se lève imperceptiblement, les mouvements d’abord se confondent : entre performance et assistance, le plain-pied implique une équité que la distinction, ensuite, n’effacera pas tout à fait.

En ménageant leurs effets sans jamais s’imposer, les lumières et la scénographie d’Arnaud Gerniers et la création sonore d’Anne Lepère accompagnent le flux des corps qui s’agglomèrent et se détachent, le cycle de leurs déplacements tant dans l’espace général – somptueuse chapelle – que dans l’incessante variation des interstices entre eux.

À la fois abstraite et organique, géométrique et follement fluide, la pièce (et soudain ce mot résonne de ses divers sens, convoque le tout et le détail, l’ensemble et la fragmentation) explore la matière qui se meut et s’offre à autant de lectures qu’il y a de personnes présentes pour éprouver ses métamorphoses, ses synchronicités, ses logiques, ses motifs entrecroisés.

Former un tout sans s’y fondre

« Comment on négocie d’être ensemble, comment on reste soi-même en formant un tout, mais sans s’y fondre » : ces pistes exploratoires, travaillées à six, donnent matière à de multiples interprétations qui vont de la physique atomique à l’architecture arabo-andalouse, du tissage à la dynamique des bancs de poissons, du folklore dansé à l’écoute des trajectoires.
Avec toujours à l’esprit cet œil évoquant le cyclone autant que le regard et sa tendresse. Et cette magie indicible, indispensable : vivre ensemble un moment intimement singulier. »

Marie Baudet – La Libre, 05-10-2022

Prix

Prix Maeterlinck pour le meilleur spectacle de danse de la saison 2022 / 2023

Crédits·

CONCEPT ET CHORÉGRAPHIE :
Angela Rabaglio et Micaël Florentz

CRÉATION ET INTERPRÉTATION :
Tsharly Prince, Jeanne Colin,
Mona Felah, Christine Daigle,
Angela Rabaglio, Micaël Florentz,
Sergi Parés

CRÉATION LUMIÈRE ET SCÉNOGRAPHIE :
Arnaud Gerniers

CRÉATION SONORE :
Anne Lepère

REGARDS EXTÉRIEURS :
Melissa Rondeau, Esse Vanderbruggen,
Christine Daigle

COSTUMES :
Mélanie Duchanoy

RECHERCHE:
TingAn Ying (danse),
Olivier Hespel (dramaturgie)

STAGE :
Dounia Dolbec, Nathan Bourdon

DIFFUSION ET COMMUNICATION :
Quentin Legrand (Rue Branly)

 

PRODUCTION :
Tumbleweed

CO-PRODUCTIONS :
Charleroi Danse – Centre chorégraphique de Wallonie-Bruxelles (BE), Les Brigittines – Playhouse for Movement Bruxelles (BE), CCN2 – Centre chorégraphique national de Grenoble (FR), CCNT – Centre chorégraphique national de Tours (FR), POLE-SUD – Centre de Développement Chorégraphique National Strasbourg (FR), Cultuurcentrum Brugge (BE)

PARTENAIRES DE RÉSIDENCE :
Dansateliers Rotterdam (NL), Grand Studio (BE), Summerstudios Parts (BE), Garage29 (B), Tanzhaus Zuerich (CH), Choreographisches Centrum Heidelberg (DE), Le Gymnase – Centre de développement chorégraphique national Roubaix (FR), Kanal workroom (BE), de Warande (BE), TROIS C-L (LU), Materiais Diversos (PT), Estúdios Victor Córdon (PT), l’Abri Genève (CH), Onassis Stegi (GR)

AVEC LE SOUTIEN DE :
Fédération Wallonie-Bruxelles Service Générale de la Création Artistique – Service de la Danse, Wallonie-Bruxelles Internationale, Dansateliers Rotterdam (NL), SACD, WBTD, Grand Studio et Réseau Grand Luxe 2021/22

Logo Grand Luxe

Prochaines dates

2024

15 - 16 Juin

A Very Eye

Danse Elargie,

Paris (75180), France

Site Internet

20 Juin

A Very Eye

MACRO – Museo di Arte Contemporanea di Roma,

Rome (00198), Italie

Site Internet

05 Oct

A Very Eye

Théâtre le 140,

Bruxelles (1030), Belgique

Site Internet

12 - 13 Oct

A Very Eye

Unterwegstheater,

Heidelberg (69115), Germany

Site Internet

2025

08 - 12 Jan

A Very Eye

Les Chorégraphiques - Oriental-Vevey,

Vevey (1800), Switzerland

Site Internet

Dates passées

Aucun événement à afficher

06 - 07 Juin

A Very Eye

Les Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis / Pavillon Romainville

04 - 08 Oct

A Very Eye

Les Brigittines,

Bruxelles (1000), Belgium

Site Internet

15 Oct

A Very Eye

MaZ | Cultuurcentrum,

Brugge (278200), Belgium

Site Internet